Le stade Nemesio Camacho El Campín a été témoin du jeu de footballeurs exceptionnels comme les Argentins Alfredo Di Stéfano, Adolfo Pedernera et Julio Cozzi qui, vers le milieu du XXe siècle, ont appartenu aux Millonarios, équipe qui était alors surnommée “Ballet bleu”, suite à son excellente prestation lors de sa victoire à domicile sur le Real Madrid. Au Campín, joue aussi l’ Independiente Santa Fe.