Au musée Simón Bolívar, à Mulaló (Yumbo), on raconte l’histoire du passage du Libérateur dans cette ville, et on explique les manifestations culturelles typiques de cette région de la Vallée du  Cauca. Le site, qui a une chapelle coloniale dédiée à Saint Antoine de Padoue, est fameux parce que le cheval de Bolívar “Palomo” y est enterré.