Dans le cimetière San Pedro, fondé en 1842, et où les voyageurs peuvent voir des mausolées en marbre de Carrare, gisent des personnages influents comme le poète Jorge Isaacs, qui bien que n’étant pas né en Antioquia en fut le gouverneur. Y reposent aussi Luis Eduardo Yepes, propriétaire des magasins LEY et Coroliano Amador, multimillionnaire qui fit venir de Paris, en 1899, la première automobile en Colombie.