La structure interne formée de 13.503 pièces de bois d’aniba perutilis (variété de cumin) soutient le toit de la cathédrale de Notre-Dame de la Pobreza et c’est une de ses caractéristiques les plus frappantes. Cette église située sur le côté ouest de la Place Bolivar a été construite en 1890 et promue au rang de cathédrale par le Pape Pie XII, en décembre 1952.