Un des sites les plus importants du Parc Archéologique de San Agustín est la source cérémoniale de Lavapatas. Il s’agit d’un ensemble de plaques taillées dans le lit du torrent du même nom. Les canaux qui amènent l’eau aux trois bassins sont en forme de serpents et de lézards. On estime que cette source a pu avoir un rapport avec le culte qui était rendu à l’eau.