Le siège des évêques  qui ont appuyé l’oeuvre missionnaire de  la sainte Mère Laura Montoya Upeguí était situé dans l’Archevêché. Cette dernière  a vécu de 1927 à 1938 dans cette municipalité après avoir travaillé avec des communautés indigènes dans la forêt d’Uraba. Entre autres initiatives, Mère Laura a eu à Santa Fe de Antioquia une fabrique de chiffons pour financer ses oeuvres sociales.