sello-rtppEn parcourant les paysages vallonnés du Boyacá où on cultive, entre autres, pommes de terre, petits pois, haricots et carottes, on arrive à Monguí. Dans cette municipalité qui appartient au réseau  des Villages du Patrimoine Colombien, les voyageurs découvrent un village avec des rues pavées et des maisons coloniales. Fondée le 31 décembre 1601, Monguí est également réputé pour sa fabrication de balons de football. 

Pourquoi visiter Monguí?