La Colombie surprend souvent les touristes étrangers par l’uniformité de son climat tout au long de l’année. Cela s’explique par le fait que le pays est situé dans la zone équatoriale, ce qui signifie que le soleil se lève et se couche à la même heure et qu’il n’y a pas de saisons, à la différence de nombreux pays de la planète. Il n’existe que des saisons sèches (de décembre à janvier et de juillet à août) et des saisons des pluies (d’avril à mai et d’octobre à novembre).

Mais cela ne veut pas dire que le climat est le même dans tout le pays. De par sa diversité topographique, la Colombie offre une grande variété de paysages, de biodiversité et d’étages thermiques.

  • Climats chauds : Ce sont les zones où la température est supérieure à 24 °C, comme dans le Pacifique, où on peut observer les baleines à bosse, à San Andrés, une destination aux plages magnifiques où vous pourrez découvrir les fonds sous-marins, et sur la côte Caraïbe, où a lieu le célèbre Carnaval de Barranquilla, et où se trouve le Parc National Naturel Tayrona. 

  • Climats tempérés : Dans ces zones, la température oscille entre 17 °C et 24 °C, comme à Medellín, où a lieu la Fête des Fleurs, et à Cali, qui accueille la célèbre Feria de Cali.

  • Climats froids : La température y oscille entre 12 °C et 17 °C. C’est le cas de Bogotá, une ville au carrefour de l’histoire et de la modernité où vous pourrez découvrir le célèbre Musée de l’Or.  

  • Paramos : Dans ces zones, la température oscille entre 6 °C et 12 °C, comme au Parc National Naturel Chingaza, où vivent des espèces comme le cerf de Virginie, le condor et l’ours à lunettes. 

  • Zones de glaciers : Les températures y sont inférieures à 6 °C. C’est le cas de la Sierra Nevada de Santa Marta, où vous pourrez pratiquer la randonnée.

  • Forêts tropicales : Il y fait chaud et humide, et les températures dépassent les 27 °C, comme en Amazonie, dont vous pourrez découvrir l’exubérante nature.

  • Steppes tropicales : Elles se caractérisent par de fortes températures, un niveau très faible de précipitations et une végétation limitée. C’est le cas de La Guajira, où vous pourrez visiter une Ranchería pour découvrir la culture Wayuu.